La fan attitude, ça se vit !

Et oui, cher lecteur, chère lectrice, le billet tant attendu depuis une semaine est enfin publié. J’imagine déjà ton immense joie et ton impatience. Rassure-toi, cela valait le coup d’attendre. Cette semaine, c’est séquence confessions (non, pas intimes, on n’est pas sur TF1, ça va pas bien dans ta tête ?).

Cette semaine, cher lecteur, chère lectrice, j’ai décidé de te parler de la fan attitude qui guette de près tout series addic qui se respecte. Avant de faire mon coming out et de crier au monde entier mon amour pour l’univers des séries, je regardais d’un œil amusé et moqueur tous ces fans courant les conventions ou toute autre séance de dédicaces. Et puis, lorsque j’ai décidé de m’accepter telle que j’étais (en clair, une fofolle), j’ai joué à fond la carte de la fan attitude.

Et quand je dis jouer à fond la carte de la fan attitude, je la joue à fond. Cet été, j’ai donc traversé un océan pour assister à une convention Stargate, en présence de Michael Shanks (alias le docteur Daniel Jackson, cf mon billet sur l’univers Stargate). Mais je ne me suis pas contentée d’assister aux conférences, j’ai aussi posé pour une photo avec Michael Shanks, car oui, en plus d’être une fan, j’ai aussi une âme de midinette. Et autant vous dire que croiser le regard du beau Michael et tâter de ses biceps, ça vaut le coup !!!!

Mais rassurez-vous, il n’est point nécessaire de parcourir des milliers de kilomètres pour assouvir son besoin de fan attitude.  Il suffit pour cela d’être fan de séries françaises. Si, si, je vous jure que cela peut arriver et en ce qui me concerne, cela se résume en deux séries (mais quelles séries) : Kaamelott et Hero Corp (n’ayez crainte, un prochain billet mettra à l’honneur cette série décalée qui vaut vraiment le coup). Bref, les séries des frères Astier (comment ça, cela ne vous surprend pas ?).
Lors de la sortie du coffret DVD du Livre VI de Kaamelott, je n’ai pas résister et ai fait le pied de grue deux heures durant pour une séance de dédicaces sur les Champs-Élysées. Armée du premier tome de la BD Kaamelott, j’ai sagement patienté et ai été fort sage (je vous jure que c’est vrai). Voici une petite idée de l’ambiance survoltée qui y régnait :

Image de prévisualisation YouTube

Mais bon, avec cette séance de dédicaces, j’étais encore une petite joueuse. Mon potentiel fan attitude s’est totalement révélé avec Hero Corp : je suis allée à 4 séances de dédicaces sur 6 à l’occasion de la sortie du coffret DVD de la saison 2. Oui, oui, 4 séances de dédicaces, dont certaines à plusieurs centaines de kilomètres de chez moi (bonne excuse pour faire un peu de tourisme !).Mais là, pas question d’arriver avec un banal DVD à dédicacer, il me fallait trouver une idée nouvelle à chaque fois : parchemin avec le logo HC, une charte du super-héros, un tatouage du méga super-vilain de la série sur le bras… Et puis, il arrive qu’on manque de temps et d’inspiration et on se retrouve avec un logo imprimé en gros avec plein de pixels tout moche. La sanction ne s’est pas faite attendre : je me suis fait pourrir en règle par un Simon Astier en très grande forme.

Avec Hero Corp, j’ai encore passé un cap dans la fan attitude, car j’ai participé à deux Pinage Event. Je sais, vous vous demandez tous (sauf quelques personnes dont je n’arrête pas de rabattre les oreilles avec Hero Corp lol et les fans d’Hero Corp qui sont nombreux) ce qu’est un Pinage Event.

Malgré tout le talent de Simon Astier et de toute son équipe, la série n’a pas été reconduite pour une 3e saison alors que la saison 2 se termine sur un cliffhanger tout simplement insoutenable (un cliffhanger désigne en anglais une fin abrupte dans une œuvre de fiction). Les fans ont donc décidé de se mobiliser et d’organiser des Pinage Event, des événement éclair reprenant Pinage, le cri de guerre lancé par Klaus, un des personnages de la série.

J’étais donc à celui de Paris, en septembre dernier.

J’étais aussi à celui de Lille la semaine dernière (d’où mon retard dans la publication du billet…). Et ni la neige, ni le froid, ne m’ont arrêtée. En prime, un policier fan de la série est venu nous admirer et un des acteurs a pris le temps de nous prêter main forte :

http://www.dailymotion.com/video/xfxh1p

Et puis, il arrive aussi que de bonnes copines décident de vous faire plaisir et vous envoient une photo dédicacée, vont à la rencontre des people qui vous font rêver pour récolter une petite dédicace ou vous ramènent des petits souvenirs en rapport avec vos séries préférées. Merci à celles qui se reconnaîtront !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share

4 réflexions au sujet de « La fan attitude, ça se vit ! »

  1. Comment dire : "Que fais tu ce week-end? Réponse : Je regarde mes séries !!" Combien de fois avons nous entendu cela ?!?! Oui la fan attitude peut être dévorante, passionnante… Mais tant d'histoires à partager !!! Merci M'dame Addict !!

  2. Depuis peu, tu noteras que j'ai freiné ma consommation de séries. Du coup, le week-end, j'ai plus de temps pour… courir les dédicaces. Ok, c'est pas gagné, mais tant pis, j'aime ça ! 😉

  3. Comme dirait tout fan de SF à propos de l'univers… Nous ne sommes pas seuls!
    Et oui, la fan attitude ca se vit, et se retrouver entre "fadas" (sans oublier les acteurs/membre du staff), c'est à chaque fois des moments sans équivalents. Il faut l'avoir vécu pour comprendre pourquoi on fait des entaines, voir des milliers de kms pour passer ces we ensemble.

    Et puis, les univers de la famille Astier : il y avait pire comme choix :p
    Les pattes de canaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaard!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *