La France, pays maudit pour les series addicts ?

Lorsqu’on est series addict, on est surtout fan de séries américaines. Mais qu’en est-il de la production hexagonale ? Autant vous dire tout de suite que c’est pas vraiment gagné…

La tradition de la série policière plan-plan
Pendant longtemps, TF1 et France Télévisions se sont cantonnées aux séries policières bien tranquilles, aux héros classiques et sans grand relief : Commissaire Moulin, Navarro, Julie Lescaut, Cordier juge et flic, Une femme d’honneur, Femmes de loi, Alice Nevers, le juge est une femme, PJ, La crim, Central Nuit, Avocats et associés, Boulevard du Palais, Central Nuit, Le groupe flag, Quai N°1…
Toutes ces séries n’étaient pas des catastrophes (j’ai regardé à plusieurs reprises PJ et La crim), mais le ton restait bien policé. La prime revient aux productions TF1, franchement pas enthousiasmantes, mais faisant des cartons d’audience : donc à quoi bon tenter d’améliorer la qualité puisque ça marche ?

Les séries familiales bien sous tout rapport et les remake qui rapportent gros
Ce que TF1 a bien compris, c’est que les bonnes séries familiales, pétries de bonnes intentions et de morale irréprochable (mais quelque peu cucul, si, si, j’ose !), et ben ça marche !
Chaque diffusion de Joséphine, ange gardien déchaîne les foules, Une famille formidable réalise également de très bons scores d’audience.
Et là, encore une fois, le piège de l’audimat se referme sur le series addict : si ces programmes sont regardés en masse (ce qui fait une masse de cerveaux disponibles), pourquoi se creuser la tête à trouver des concepts innovants ?

Le comble du manque d’imagination est atteint avec les remake des séries américaines qui cartonnent. TF1 se gave (et nous gave aussi au passage) avec des soirées interminables des Experts. Puisque les Experts cartonnent, ben pourquoi ne pas faire des Experts bien de chez nous ? Et voilà comment est né RIS, qui a les défauts des Experts (dialogues pas travaillés), sans en avoir les qualités (intrigues peu ficelées et surtout techniques d’investigation bien cheep). Mais là encore, carton d’audience.
Du coup, je m’interroge : le Français n’a-t-il donc aucun sens critique ? Comment peut-il à la fois aimer l’original et la pâle copie ? Il y a vraiment des choses qui m’échappent. Exception qui confirme la règle : TF1 a pris un four avec L’Hôpital, une série qui se voulait la version française de Grey’s Anatomy. Mais n’est pas Dr Mammour qui veut (en même temps, je comprends pas l’engouement pour Grey’s Anatomy, mais ceci est un autre débat).

Le cas Plus belle la vie
S’il y a bien un carton qui me laisse perplexe (voire qui me déprime totalement au choix), c’est bien le succès de Plus belle la vie. En lançant ce soap marseillais, France 3 n’imaginait sûrement pas un tel engouement.
Moi-même, je n’y comprends pas grand-chose : des dialogues désolants, un jeu qui l’est tout autant (sûrement plus la faute aux dialogues qu’aux acteurs), des péripéties hautement capillotractées, bref, l’incompréhension totale. Et pourtant rien ne semble arrêter ce succès : communauté de fans, diffusions en prime time, séances de dédicaces blindées et fans hystériques (je vous arrête tout de suite : je ne suis pas une fan hystérique, j’dois être trop vieille pour ça 😉 ).

Canal + entre dans la danse
Depuis quelques années, Canal + s’est lancée dans la production de séries ambitieuses : Engrenages (achetée par la BBC, fait très rare et plutôt bon signe), Mafiosa, Braquo, Pigalle la nuit, Maison Close…
J’ai suivi les saisons 2 et 3 d’Engrenages et j’ai beaucoup aimé : personnages à relief, bons dialogues, bon jeu, intrigues bien ficelées et, ce qui ne gâche rien pour moi, du glauque et du sanglant.
Maintenant, le risque, c’est de ne faire que dans la série glauque. Canal a tenté la version historique (et sulfureuse ?) avec Maison Close, mais d’après plusieurs critiques, cette série n’est pas une grande réussite.

Les formats courts : fausse bonne idée ?
S’il y a bien un format de séries qui réussit en France, c’est bien celui de la pastille. Par pastille, je ne vous parle pas du dernier médicament pour soigner le mal de gorge, mais bien des séries en format court.
Le précurseur du genre : Un gars une fille sur France 2. Il faut bien reconnaître que c’était une réussite : Chouchou et Loulou sont vite devenus incontournables dans beaucoup de foyers.
Caméra Café est ensuite apparu sur M6, succès également qui a même essayé de se faire une place au cinéma, avec moins de réussite cette fois-ci.
Une fois Caméra Café terminée, M6 a eu la très bonne idée de diffuser Kaamelott (bon, je vais pas vous refaire ma fan de base lol).

Et voilà, qu’inexorablement, le format court est victime de son succès : il faut en faire à tout prix, même si la qualité en pâtit.
France 2 a lancé les hostilités avec Samantha oups ! dont les gags, bien que faisant sourire, ne cassaient pas trois pattes à un canard.
M6 a ensuite décidé de relancer la machine avec Caméra Café 2 et… ils se sont bien plantés. Faut dire que niveau idée, ils avaient fait fort : la boîte de l’étage au-dessus se récupère la machine à café de la première version, fallait oser !
Mais M6 ne se laisse pas abattre pour autant et depuis peu, ils ont ressorti le vieux pot de France 2 avec Scènes de ménages : trois couples en plein conflits quotidiens, cela ne vous rappelle rien ? Ironie du sort, Audrey Lamy, sœur d’Alexandra (la Chouchou de la grande époque) joue l’un des personnages.  Mais là, M6 semble avoir fait le bon choix puisque Scènes de ménages n’arrête pas de battre des records d’audience. Et pourtant, navrée de casser l’ambiance, mais ces trois couples sont moins drôles que leurs glorieux prédécesseurs. Mais bon, les problèmes de couple, c’est bankable ! Dommage que la chaîne n’ait pas voulu innover un peu plus.

Ces exceptions qui donnent de l’espoir
Et oui, cher lecteur, chère lectrice, même si le paysage des séries françaises prête plus au spleen qu’à l’enthousiasme débridé, tout n’est pas (totalement) perdu.

Bien sûr, il y a Kaamelott et Hero Corp. Bon, pour Hero Corp, l’histoire ne se finit pas très bien car malheureusement, il est plus que probable que la saison 3 ne voie pas le jour (j’y reviendrai sûrement dans un prochain billet).

Mais il y a aussi Fais pas ci, fais pas ça diffusée sur France 2 et qui en est déjà à sa 3e saison. On y suit deux familles voisines qu’apparemment tout oppose : d’un côté la famille prout prout bien catho avec mère au foyer et 4 enfants et de l’autre, une famille recomposée avec mère névrosée, père en restructuration professionnelle, ado et préado. Tous les éléments sont réunis : des acteurs top (mention spéciale à Valérie Bonneton qui joue Fabienne Lepic, la mère au foyer complètement barrée), des dialogues réussis, des situations qui peuvent sembler banales, mais fort sympathiques, et des personnages attachants.

 

Autre série du service public qui vaut le détour, Un village français diffusée sur France 3 et qui en est elle aussi à sa 3e saison.
Cette série raconte l’occupation dans un village français 😉 Tous les aspects sont réunis : la collaboration, la résistance, les Juifs, et surtout la complexité du choix qu’il a fallu faire à cette époque. J’étais passée à côté des deux premières saisons et j’ai regardé la 3e (bon, j’ai lamentablement manqué les deux derniers épisodes, shame on me…). Le ton est assez juste, crédible et une série traitant cette période trouble de notre histoire est toujours intéressante.


Générique Un Village Français
envoyé par momo1253. – Court métrage, documentaire et bande annonce.

Autre série en costume qui a été une agréable surprise : Nicolas Le Floch. On peut parler de série, même si le format ne l’est pas totalement : des saisons (deux pour le moment) de deux épisodes d’une heure et demie chacun. Comme son nom l’indique, cette série est une adaptation des romans de Jean-François Parot. Pour ceux qui ne voient toujours pas qui est ce fameux Nicolas, il s’agit d’un inspecteur de police du temps de Louis XV.
Je sais, présenté ainsi, ça sent le plan naphtaline, mais détrompez-vous, on passe un bon moment devant les aventures de ce policier en perruque (ok, il n’a pas de perruque, mais ça faisait bien comme formule) fort bien interprété par Jérôme Robart. Les dialogues écrits “comme à l’époque” fonctionnent très bien et cerise sur le gâteau, l’humour se fait plus présent en saison 2. Bref, j’attends la 3e saison.

 

Mais il n’y a pas que le service public dans la vie, il y a aussi Arte et ses Invincibles. Adaptée d’une série canadienne, elle raconte les déboires de quatre trentenaires et amis d’enfance, qui décident de signer un pacte d’amitié totalement débile mais lourd de conséquence. Petite filiation avec Hero Corp : l’un des personnages dessine à ses heures perdues une BD dans laquelle lui et ses potos sont des super héros. Leurs aventures sont mêlées à celles des personnages. Ne vous fiez pas au générique au 1000e degré, ça vaut vraiment le coup (ne serait-ce que pour voir François Rollin en curé déjanté). Alors, ne manquez pas la deuxième saison qui doit débarquer en février.

 

Je terminerai avec une série que j’attends avec Signature qui sera bientôt diffusée sur France 2. Réalisée par Hervé Hadmar (Pigalle la nuit sur Canal +, encore elle), elle raconte l’histoire de Sandrine Bonnaire qui part à la Réunion sur les traces d’un homme disparu. Et pour cause, il a croisé la route de Sami Bouajila, tueur en série de son état. Rassurez-vous, je n’ai absolument rien spoilé. La première saison comportera 6 épisodes de 52 minutes. La teaser fait vraiment envie et je vous conseille les documents réalisés pour Nowatch TV.

 

Share

10 réflexions au sujet de « La France, pays maudit pour les series addicts ? »

  1. Excellent article ! Très complet et pas très optimiste malheureusement. Au fait il y a une deuxième filiation entre les Invincibles et Hero Corp, c'est Jonathan Cohen qui est un ami de Simon Astier. :p

    Sinon, RIS n'est pas l'adaptation française des Experts mais d'une série italienne dont j'ignore le nom.

    En tous les cas, c'est un plaisir de lire ce blog, comme d'habitude.

  2. Merci Boucot pour tes compliments !

    Effectivement, tu as raison pour Jonathan Cohen et il me semble que Ben est aussi un pote de Simon Astier.

    En ce qui concerne RIS, la série italienne dont elle s'inspire doit être tirée des Experts, non ? (ou comment retomber sur ses pattes en toute mauvaise foi lol)

  3. Serieslive : "RIS (Recherche et Investigation Scientifique) est l'adaptation française de la série italienne du même nom "RIS – Delitti Imperfetti", de Pietro Valsecchi, qui s'est elle-même inspirée de la célèbre série américaine Les Experts (CSI en VO)."

    Bien vu x)

  4. C'est pour ça : Kill your tv et vive NoWatchTv!
    Je pense que si les gens regardent la télé c'est par défaut, il n'y a rien d'autre, ou alors qu'ils ne savent pas utiliser pleinement des joies d'internet ce qui est le cas des ménagères,le principal public visé! Mais vu que de plus en plus d'ado regardent les séries par internet en vostfr américains ou asiatiques, la télé française va devoir se remuer avant que la télé n'est plus aucun crédit aux yeux de la jeune génération.
    Maison Close est un projet qui avait un vrai potentiel mais qui s'est transformé en projet semi porno sans aucune saveur, psychologie ou profondeur. Et les séries policières c'est tellement affligeant les versions françaises qui sont par dizaine, qu'ils devraient en faire une bonne plutôt que autant pas terrible –'
    Et quand on voit qu'Hero Corp se fait remplacer par un truc avec Stephane Bern… Mais où va-t-on ?! Et là, la geek que je suis s'en veut de ne pas avoir suivi la série à la télé –' Faites-moi passer au banc des accusés !
    Pour ce qui est des séries que tu conseilles faut vraiment que je les vois, histoire de me donner une raison d'allumer la télé de temps en temps ^^'
    Car personnellement, je ne regarde la tv que quand je n'ai pas le temps d'aller sur l'ordi et que des vieux épisodes de friends passent sinon game one ou nolife pour quelques clips, ou encore avant d'aller à table avec Scènes de ménages qui me fait bien rire ( shame on me peut-être mais bon j'aime le couple de vieux qui s'envoient et envoient chier ! ).
    Bref ton article rend bien compte de la situation en France pour les séries ( qui en plus d'êtres nulles occupes maintenant la plupart des programme du soir ! Pas vraiment moyen de se rattraper sur les films dans ce cas ! )

    Donc je me répète mais pour la bonne cause : Kill your tv et vive NoWatchTv!

    Ps: Ah et dans le style Joséphine tu as sur Fr3 Famille d'accueil aussi ^^ Ça colle à toutes les maman qui adoooooooore les enfants ! ^^

  5. Très bon article! Tu m'as permis de découvrir quelques noms que je ne connaissais pas ( en même temps, je partais avec des aprioris sur les séries FR… Du coup, à part Fais pas ci, fais pas ça et Hero Corp.. Je zappe très souvent!
    Je vais attendre de voir pour la dernière que tu as mentionnée, Signature, qui m'a l'air vraiment pas mal ou tout du moins originale!

  6. bon, je suis pas d'accord avec Grey's et Scènes de Ménage, sinon, tout le début de l'article, I agree !
    par contre, toutes les séries dont tu parles à la fin, inconnue au bataillon ! LOL
    allez, continue bien !
    Hug H

  7. Quel bel article sur les séries françaises malgré un début très négatif on y trouve une note positive… Il y a peut être un peu de bon en nous. Merci de ce constat et de ce qu'il va falloir suivre !!
    Je conseille vraiment scènes de ménage, pour tous ceux qui sont en couple, on finit à un moment ou un autre par se retrouver. Assez comique !! Je l'ai découvert il y a peu de temps et j'adhère!! A quand la dernière scène de ménage ??

  8. Excellent article, bien complet sur l'état des séries en France… J'avais aussi en tête "Louis la Brocante" comme exemple navrant, à mon avis ils ont du faire tous les corps de métiers sur France Télévisions.

    Content que tu ais pensé à citer Nicolas le Floch. Grand fan des livres, j'ai eu un immense plaisir à découvrir l'adaptation TV, avec de très bons acteurs (les rôles de Nicolas, Semacgus, Bourdeau ou Noblecourt sont des régals!).

  9. Kaamelott et récemment Hero Corp ça envoient du pâté ! du très très lourd !

    Il ne faut pas oublier les créations Canal+ avec comme grosse bombe Braquo dont la seconde saison avec impatience, Pigalle La Nuit vraiment sympa et Carlos très très bon aussi !

    Je pense que le niveau série de la France fait son petit bout de chemin ! mais il ne faut pas s'attendre à voir de grosse production à Lost ou Dexter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *