Stargate, c’est fini

Je vous l’annonçais déjà ici, Stargate Universe s’est arrêtée cette semaine. Cet arrêt signifie le tomber de rideau sur la porte des étoiles, porte des étoiles qui a rythmé ma vie de series addict depuis 14 ans. En cette semaine funeste, j’ai donc décidé de rendre hommage à cette franchise si chère à mon coeur en vous livrant mes épisodes préférés (autant vous dire que j’ai dû faire une réelle sélection, sinon, ce billet aurait vraiment été trop long et il l’est pas mal 😉 ).

Stargate SG-1


WINDOW OF OPPORTUNITY (S04E06) : O’Neill et Teal’c sont accidentellement coincés dans une boucle temporelle et revivent constamment les mêmes 10 heures encore et encore.
Pourquoi j’aime cet épisode : tout simplement parce que Richard Dean Anderson y est irrésistiblement drôle.
Ma scène préférée : la séquence où O’Neill et Teal’c décident de profiter de cette boucle temporelle pour faire tout ce qui leur passe par la tête.

MERIDIAN (S05E21) : Daniel est exposé à une forte dose de radiation lorsqu’il tente de venir en aide à des scientifiques développant une arme de destruction massive pour annihiler leurs ennemis.
Pourquoi j’aime cet épisode : la disparition d’un des personnages principaux d’une série est toujours un moment important. Daniel meurt régulièrement tout au long de la série (c’est presque devenu un running gag), mais cette fois-ci, sa disparition durera une saison. Heureusement, se transformer en pure énergie n’empêche nullement de redevenir humain 😉
Ma scène préférée : l’ascension de Daniel en toute fin d’épisode bien sûr.

ABYSS (S06E06) : O’Neill, sous le contrôle d’un symbiote Tok’ra, est capturé et torturé par Ba’al. Pendant son incarcération, il est visité par un vieil ami qui lui demande de faire un choix difficile.
Pourquoi j’aime cet épisode : un épisode assez sombre et psychologique. J’ai aimé voir un O’Neill vulnérable et à la limite de la rupture.
Ma scène préférée : celle où Jack supplie Daniel de mettre un terme à ses souffrances, soit en détruisant Ba’al, soit en le tuant.

CITIZEN JOE (S08E15) : Un barbier de l’Indiana contacte Jack O’Neill, affirmant avoir eu des visions des missions de SG-1 depuis plus de 7 ans.
Pourquoi j’aime cet épisode : pour un épisode qui sert à faire le bilan des saisons précédentes et qui est donc rempli de flashbacks, l’idée est originale. Ce barbier était très attachant et sa passion pour SG-1 qui le coupe peu à peu de ses proches l’est tout autant.
Ma scène préférée : Celle où O’Neill explique qu’il adorait avoir des visions de la vie de cet homme sans histoire car cela le détendait.

PROMETHEUS UNBOUND (S08E12) : Après que le Promethée a répondu à un signal de détresse de la part d’un vaisseau Goa’uld, Daniel est fait prisonnier lorsque le vaisseau se fait voler.
Pourquoi j’aime cet épisode : l’arrivée du personnage de Vala dans Stargate. Cette voleuse à grande gueule (et au grand coeur) m’a tout de suite plu.
Ma scène préférée : la bagarre Vala/Daniel, un moment d’anthologie !

AVALON 1 ET 2 (S09E01 ET S09E02) : Un militaire tente de reformer SG-1 après que l’équipe a été séparée. Vala demande l’aide de Daniel pour découvrir un trésor des Anciens qui serait caché sur Terre.
Un appareil de communication des Anciens permet à Daniel et Vala de posséder le corps de deux individus dans une galaxie lointaine contrôlée par des êtres surpuissants.
Pourquoi j’ai aimé ces épisodes : le retour de Vala, le nouveau départ de SG-1 avec l’arrivée de Mitchell, la légende arthurienne qui fait son entrée, la découverte des Oris, les nouveaux méchants de l’histoire, tout était réuni pour me plaire ! Beaucoup d’humour et le duo Vala/Daniel toujours aussi réjouissant.
Mes scènes préférées : l’arrivée fracassante de Vala, la série d’épreuves pour trouver le trésor d’Avalon, la « mort » de Vala dans la galaxie des Oris.

PROTOTYPE (S09E09) : SG-1 ramène au SGC un hybride humain/Goa’uld créé par Anubis découvert dans une chambre cryogénique dans un laboratoire construit par les Anciens
Pourquoi j’aime cet épisode : on voit l’évolution de Daniel qui a perdu beaucoup de ses illusions  par rapport au début de la série. On l’a rencontré naïf et idéaliste, il devient peu à peu beaucoup plus méfiant et moins enclin à faire confiance.
Ma scène préférée : celle où Daniel préconise de tuer l’hybride sans autre forme de procès et sans chercher à savoir ce qu’il en est exactement.

200 (S10E06) : Martin Lloyd demande l’aide du SGC lorsque sa série télévisée basée sur le programme de la porte des étoiles est adaptée au cinéma.
Pourquoi j’aime cet épisode : comme son nom l’indique, il s’agit du 200e épisode de la série. Il est donc particulier et tout le monde s’est prêté au jeu de l’autodérision.
Mes scènes préférées : la parodie de Star Trek, la séquence façon Les sentinelles de l’air, les fausses interviews des acteurs de la fausse série Wormhole X-Treme! qui permettent de se moquer gentiment des acteurs de SG-1.

UNENDING (S10E20) : Les membres de SG-1 doivent vivre le reste de leur vie dans l’Odyssey lorsque le vaisseau est prisonnier d’un champ de dilatation temporel.
Pourquoi j’aime cet épisode : ce n’est pas le plus réussi, mais il s’agit du dernier de la série, il a donc une place toute particulière.
Ma scène préférée : celle où Daniel et Vala s’avouent leurs sentiments. Je sais, cela peut sembler très fleur bleue et bon, je suis pas vraiment du genre fleur bleue. L’intérêt de cette scène ? Elle débute de manière très étrange, puisque Daniel parle de manière très cruelle à Vala et semble totalement la rejeter. J’ai bien aimé ce contrepied de la scène romantique traditionnelle.

Stargate Atlantis


TRIO (S04E16) : McKay, Carter et le Dr Keller se retrouvent coincés dans une pièce sur le point de s’effondrer à tout instant au fond d’un abysse.
Pourquoi j’aime cet épisode : huis-clos fort sympathique entre les trois personnages.
Ma scène préférée : celle où ils jouent à « qui préférez-vous entre untel et untel ».

MIDWAY (S04E17) : Teal’c vient sur Atlantis pour préparer Ronon aux questions de l’I.O.A, mais ces derniers devront travailler ensemble quand des Wraiths réussissent à prendre la station Midway avec l’ordre de se rendre sur Terre.
Pourquoi j’aime cet épisode : là encore, un épisode à contrepied. On pourrait croire que les deux personnages, qui ont un parcours assez similaire, vont s’entendre et c’est tout le contraire.
Mes scènes préférées : la bagarre et celle où Ronon demande à Teal’c pourquoi il dit tout le temps « en effet » (gimmick du personnage).

THE SHRINE (S05E06) : Rodney McKay souffre d’une version pégasienne du virus Alzheimer et perd très rapidement la mémoire et retourne à un état enfantin. Son état a été diagnostiqué trop tard pour le soigner mais Ronon pourrait bien avoir la réponse qui le sauvera.
Pourquoi j’aime cet épisode : une vision plus humaine de McKay et un épisode assez émouvant.
Ma scène préférée : la séquence durant laquelle McKay fait ses adieux à l’équipe (à sa manière bien sûr).

VEGAS (S05E19) : Dans une réalité alternative, le lieutenant Colonel John Sheppard traque un Wraith, déguisé en humain et joueur de poker redoutable, à Las Vegas.
Pourquoi j’aime cet épisode : pour l’atmosphère particulière qui s’en dégage. Un épisode fun, tout simplement.
Ma scène préférée : pas de scène en particulier (non, non, je ne triche pas !)

Stargate Universe


DIVIDED (S01E12) : Pendant que Scott et Young recherche un dispositif de tracking alien sur la coque du vaisseau, Rush, Wray et quelques civils tentent un coup d’état pour reprendre le contrôle du vaisseau aux militaires.
Pourquoi j’aime cet épisode : confrontation intéressante entre civils perdus et militaires qui le sont tout autant. Tout l’intérêt de cette série réside dans les rapports entre personnages et leur psychologie.
Ma scène préférée : là encore, pas de scène en particulier (et je ne triche toujours pas !).

JUSTICE (S01E10) : Le colonel Young cède les commandes du vaisseau après avoir été impliqué dans le meurtre d’un des membres de l’équipage.
Pourquoi j’aime cet épisode : pour la confrontation entre Young et Rush dont la relation houleuse n’ fait que s’empirer d’épisode en épisode.
Ma scène préférée : la fin de l’épisode lorsque Young abandonne Rush sur une planète le condamnant à une mort certaine.

MALICE (S02E08) : Pour venger un être cher, le docteur Rush va mener une vendetta.
Pourquoi j’aime cet épisode : parce que, de manière générale, j’aime les épisodes centrés sur Rush, qui bien qu’étant le personnage le plus antipathique, il est aussi le plus charismatique (bon ok, j’ai toujours tendance à aimer les psychopathes).
Ma scène préférée : Rush tend un piège à celui qui a tué la femme qu’il aimait (personnage joué par Robert Kneeper, l’inoubliable T-bag de Prison Break). Alors que ce dernier est blessé et à terre, Rush n’hésite pas une seconde à lui tirer une balle dans la tête (psychopathe, vous êtes sûrs ?).

SEIZURE (S02E15) : Le Homeworld Command tente de convaincre l’un de leur allié de les laisser utiliser leur planète pour composer l’adresse du Destiny. Pendant ce temps, le docteur Rush se retrouve coincé dans une simulation créée par Amanda Perry.
Pourquoi j’aime cet épisode : pour la seule présence de McKay.
Ma scène préférée : celle où Mc Kay veut absolument monter à Eli (le génie de l’expédition qui ‘avère être un vrai génie) qu’il est plus intelligent que lui. So McKay !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *