Il était une fois, dans le monde totalement barré de Flowers

8b345e9f51126adee438bc00d1221b07457bb5ea

Aujourd’hui, cher lecteur, chère lectrice, je vais te conter une histoire. Celle de la famille Flowers. L’histoire de la famille Flowers n’est pas tout à fait comme les autres, et si tu décides de me suivre dans cette aventure, prépare-toi à voir un OVNI télévisuel aussi barré que réjouissant et émouvant.

J’avais entendu parler de cette série lors de sa diffusion en avril sur Channel 4 (diffusion atypique à raison d’un épisode par jour durant une semaine). Et puis, j’ai appris qu’elle serait présentée à Série Series fin juin et ai donc attendu de la découvrir sur grand écran en présence d’une partie de l’équipe (et à cinq minutes à pied de chez moi). J’ai ri devant ce premier épisode de 26 minutes et j’ai ensuite dévoré les cinq suivants tranquillement installée sur mon canapé. M’immerger dans le monde des Flowers a été une réelle expérience.

Continuer la lecture

Share

Broadchurch, plongée intense dans l’âme humaine

Et oui, cher lecteur, chère lectrice, me voici enfin de retour par ici après de longues et interminables semaines d’attente.
Me voici donc de retour avec un billet sur Broadchurch. Une série anglaise. Une série anglaise avec David Tennant dans l’un des rôles titres. Et oui, cher lecteur, chère lectrice, malgré ces longues et interminables semaines d’attente, je suis restée la même.

Je ne peux pas ne pas faire un billet sur cette série qui m’a emportée dès les premières minutes. Une série tout simplement parfaite : l’écriture, signée Chris Chibnall, est un petit bijou d’intelligence et de subtilité, le casting est absolument parfait des rôles titres au moindre figurant, la mise en scène et la bande originale servent à merveille le propos et sa cohérence. Je ne suis pas la seule à avoir succombé au charme de Broadchurch : durant huit semaines, l’Angleterre a vibré avec elle. ITV1, chaîne sur laquelle elle état diffusée, peut se frotter les mains : des audiences record (9 millions en moyenne avec une explosion pour le dernier épisode), des critiques enflammées, un buzz sur Twitter chaque lundi soir. ITV1 se frotte d’ailleurs tellement les mains que dès la diffusion du dernier épisode, elle a annoncé qu’une deuxième saison allait voir le jour, alors que le projet devait être une minisérie. Cette nouvelle peut laisser perplexe. Chris Chibnall affirme avoir déjà une histoire, mais j’espère vraiment que l’appât de gain ne viendra pas gâcher toute l’affaire (syndrome Dexter).

Mais revenons-en au cœur de ce qui nous préoccupe.

Continuer la lecture

Share