Cucumber, Banana : réflexion fun, touchante et pleine de sens sur la sexualité

Cucumber-FT-779x400

Et oui, cher lecteur, chère lectrice, me voici de retour après plusieurs semaines de silence pour t’écrire sur mes deux gros coups de cœur de ce début 2015 : les anglaises Cucumber et Banana.

Je te rassure tout de suite, il ne s’agit pas d’explorer les univers insoupçonnés du concombre et de la banane. Il s’agit plutôt d’explorer les univers symboliques du concombre et de la banane (on me dit dans l’oreillette que tu n’es pas forcément plus rassuré(e)…).

Continuer la lecture

Share

Doctor Who saison 8 : moins épique, moins impliquante, mais intéressante

doctor-who-season-8-premiere

 

Voilà, ça y est, la 8e saison de Doctor Who vient de s’achever ce week-end sur BBC One. Et en bonne Whovian que je suis, je ne pouvais pas ne pas écrire un billet bilan sur une saison tant attendue.

Saison tant attendue, car malgré tout mon amour de fangirl pour Steven Moffat, la saison 7 peu réussie m’avait déçue. Saison tant attendue, car elle présente Twelve, le nouveau Doctor, celui qui prend la suite d’Eleven, mon Doctor.

Cette saison 8 est un réel changement, dans l’histoire de la nouvelle ère de la série revenue sur les écrans anglais en 2005 et dans l’écriture de Steven Moffat. En résumé : un Doctor plus sombre et moins empathique, moins de mystères, des intrigues plus centrées sur les personnages. Alors que je viens de terminer cette saison, je dois me rendre à l’évidence : j’aime surtout Steven Moffat lorsqu’il se lance dans des mystères sans queue ni tête.

Spoiler alert : si vous n’avez pas encore vu cette 8e saison, ne poursuivez pas la lecture de ce billet.

Continuer la lecture

Share

Goodbye Eleven, l’éternelle ritournelle de Doctor Who

Et voilà, la nouvelle est tombée : la production de Doctor Who a officiellement annoncé que Matt Smith, alias the Eleventh Doctor, quitterait la série lors du Christmas Special 2013, qui suivra le 50th Anniversary Special diffusé en novembre prochain.

Comment ? L’acteur principal d’une série se fait la malle ? En serait-ce donc terminé pour Doctor Who ? Bien sûr que non cher lecteur, chère lectrice, car ce Time Lord millénaire a plus d’un tour dans son Tardis. L’essence même de la série, née il y a 50 ans, repose dans ce changement. Elle se regénère à chaque régénération de son héros.

Continuer la lecture

Share

Celle qui est définitivement dingue du Doctor (Part Two)

Précédemment sur Series addict, so what ? : il y a une semaine, chère lecteur, chère lectrice, tu découvrais la première partie de mon voyage dans le temps pour vivre (dans le bon ordre cette fois-ci)  les folles aventures de Doctor Who. Si les deux premières saisons ne m’avaient pas emballée plus que ça, il en était autrement de la saison 3 et la saison 4 s’annonçait riche en belles promesses. Mes attentes ont-elles été comblées ?

Continuer la lecture

Share

Celle qui a (enfin) vu toutes les dernières saisons de Doctor Who (Part One)

Souviens-toi, cher lecteur, chère lectrice, il y a quelques mois, je confessais cette terrible hérésie : poussée par ma Moffatmania, j’ai commencé Doctor Who par la saison 5. Le coup de foudre fut immédiat, mais une question restait en suspens : étais-je fan de Doctor Who ou simplement fan de Steven Moffat ? Je m’étais donc fixé comme objectif de regarder les quatre premières saisons de la nouvelle ère débutée en 2005 et signée Russell T Davies, pour me faire une idée plus précise de mon amour pour la série. Le temps a certes passé, mais me voici au terme de ce rattrapage. Et voici ce que cela a donné.

Continuer la lecture

Share