La force de ces personnages qui nous ressemblent tant

Au fond, cher lecteur, chère lectrice, pourquoi aime-t-on autant découvrir des histoires ? Pourquoi aime-t-on autant suivre les aventures d’êtres qui n’existent pas ?

Depuis toujours, l’homme a besoin de fiction, de mythes, de légendes. Il a besoin d’apprendre, de vivre des expériences par le biais de personnages, de s’évader.

Et puis parfois, il y a des personnages qui nous accrochent, qui nous embarquent totalement. Parce que nous pouvons nous identifier à ce qu’ils sont, à ce qu’ils vivent. Parce que leurs réactions pourraient être les nôtres. Parce que leurs paroles pourraient être les nôtres. En voyant évoluer de tels personnages, on a presque l’impression que l’on se voit expérimenter des choses nouvelles ou répéter des schémas bien connus. Le miroir qui nous est alors offert peut être tout aussi agréable que remuant. Des scènes qui pourraient sembler anodines pour n’importe qui prennent un sens bien particulier et nous touchent de manière presque irrationnelle. Il est également troublant de voir que même lorsque le personnage traverse des émotions qui nous bouleversent, voire qui peuvent nous faire mal, on continue de regarder. On a besoin de regarder.

Mais que l’on rit ou que l’on pleure, ces émotions sont on ne peut plus réelles. Et elles valent le coup.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *